J’ai des gros seins

Maintenant que j’ai votre attention, on va discuter d’un sujet qui m,a l’air, ma foi, fort intriguant pour plusieur d’entre vous: ma poitrine.

J’AI DES GROS SEINS

C’est pas nouveau, je les ai depuis que j’ai environ 10 ans. Je compte aussi les garder jusqu’à ce que mort s’ensuive. Je vis avec tous les jours, je les lave, je les habille, je les trimballe…  Alors est-ce qu’on peut m’expliquer pourquoi certaines personnes prennent encore la peine de me dire  »eh, t’as des gros seins! »… Ça a à peu près autant d’impact que de me faire dire que j’ai des pieds, JE SUIS AU COURANT!

Les gros seins attirent aussi les questions bizarres:

Tu portes quelle grandeur de brassière? Tu comptes m’acheter un soutien-gorge? Non? Eh bien veux-tu bien me dire à quoi ça va te servir de savoir si je porte du B ou du DD? Cette question est souvent suivie par une phrase du genre  »Ah, parce que je connais une fille elle, elle a du DD et sont pas aussi gros… ». Alors cette fille, probablement une amie, a comme trait distinctif sa taille de soutif? Meh…

C’est tu lourd?  D’après toi, mon p’tit piment! des seins c’est fait de graisses, de nerfs et d’autres trucs qui sont dans la peau. si ce n’était pas lourd, on aurait pas des soutiens-gorges pour les soutenir.

J’peux-tu y toucher? Si tu tiens pas tant que ça à tes dents, je t’invite à tendre le bras et en prendre une bonne poignée. Sinon, garde tes mains dans tes poches.

C’est tu encombrant? Encombrant pour quoi au juste? La seule chose que je peux pas faire, c’est de croiser mes bras sur ma poitrine. D’autres questions épaisses? 

Le fait d’avoir des gros seins apparamment envoie comme message qu’on aime en parler. Honnêtement, c’est pas un sujet très intéressant, on a jamais rien à dire d’intelligent là-dessus et on a bien vite fait le tour. Alors m’informer, comme ça out-of-the-blue, vos préférences de tailles de seins, les seins que vous avez déjà vus qui sont plus petits ou plus gros, n’importequoi qui regarde mes propres seins… Ce serais-tu dequoi, dont je me caliss, d’après toi? (merci François Pérusse)

Et une petite note rapide pour les dames qui dédaignent le fait que j’ai des gros seins:  Ta geule, c’est de la jalousie, tout le monde le sait.

Mais bon, mes seins moi je les aime. Je les porte fièrement… car je peux pas vraiment faire autrement en fait. Tu peux regarder, du coin de l’oeil, d’un regard furtif… mais à moins que je sois nue à quatre pattes devant toi en criant  »AWEILLE BEUBÉ FAIS MOI MAL », garde-toi une petite gène dans ta contemplation. J’veux dire, prend une photo-mémoire et use de ton imagination dans la douche tantôt. Si tu fixes, même si t’es un inconnu au milieu du métro, tu peux être CERTAIN que si tu décroches pas de ton staring contest avec mes mammelons (en passant, j’vais gagner, un mammelon ça cligne pas) après 10 secondes (et je compte), je vais te laisser savoir, à voix haute et d’une manière qui va te faire sortir et attendre le prochain métro, que c’est pas très poli ce que tu fais. Et anyways en partant, ta maman est sensé t’avoir dit que c’est pas poli!

Alors mes seins et moi, on retourne à nos occupations, et on vous dit bonne journée 🙂

(maintenant qu’on a fait le tour du sujet, on peux-tu en revenir?)

Publicités

Une réflexion sur “J’ai des gros seins

  1. Benoît Dubois dit :

    B. R. A. V. O.

    Suite à cette merveilleuse, honnête et nécessaire « montée de lait » (très mauvais jeu de mot, mais tant pis), je dois avouer que je suis un homme, un vrai, j’adore les femmes et j’adore pratiquement toutes les sorte de seins.
    Quand j’en croise, j’essaie toujours de les admirer discrètement et lorsque je discute ou que je suis en présence d’une femme, je ferai tout pour ne pas coller mes iris aux mamelons de ces dames. Soit dit en passant, j’adore tout autant vos belles nuques mesdames.

    Par contre, lorsque je vois un « côlon » sortir de ses orbites ses deux petits yeux de « pas d’classe »….. Je grogne et je sympathise grandement avec la gente féminine.

    Mesdames soyez fière de vos poitrines et ne vous gênez pas pour interpeller qui que ce soit qui saliverait un peu trop en vous regardant!

    Benoît Dubois

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s