Petites notes à la population

Dans la vie de tous les jours, on vit plein de situations dans lesquelles on aurait envie de crier ‘’NON MAIS SACRAMENT DE PIMENT!!!’’ Mais, bien sûr, ça ne se fait pas vraiment. Pour tous ces petits moments, j’ai fait un ramassis de petits messages qui s’adressent à toutes ces personnes.

 

Cher piéton,
La p’tite lumière en forme de personne qui marche, les lignes jaunes par terre et le décompte en gros chiffres rouges, c’est pas de la décoration. Ils ont inventés des feux de circulation EXPRÈS pour toi, vu qu’apparemment tu ne comprenais pas les grosses lumières pour autos. Respecte-les dont, comme ça je n’aurai pas à laver des morceaux de tes joues de sur mon pare-brise.

 

Cher client qui appelle à ma job,
Quand je réponds en donnant le nom de ma compagnie comme accueil, ta première phrase peux juste pas être ‘’euh est-ce que c’est (nom de compagnie X)’’. Prochaine fois, je réponds ‘’non, c’est Dominos pizza, est-ce que je peux prendre votre commande?’’.

 

Cher personne dans le centre-ville,
Si tu coupes entre deux autos stationnées et te garoches pour traverser la rue, c’est ton choix. Je tiens juste à te rappeler que c’est assez impressionnant de faire autant confiance aux réflexes d’un inconnu pour qu’il freine avant de te ramasser sous son camion. Aussi, juste te rappeler que ça ne me tenteras pas toujours de freiner en catastrophe, et  mon char sera toujours plus solide que tes genoux.

 

Cher gars qui baisse le son de sa radio quand on arrive à une lumière rouge,
T’as beau être badass. T’as beau conduire un gros truck greu-greu. T’as beau avoir plein de tattoos… On a tous entendu le Maroon 5/Katy Perry qui jouait à pleine tête juste avant que t’arrives au coin. Le plus drôle, c’est pas que tu en écoutes, c’est que ça te gêne que les inconnus des autres autos autour de toi le savent.

 

Chère cocotte qui porte des shorts mi-fesses en public,
À moins qu’on soit à la plage, c’est un no-no… Aussi, avec ces jolies p’tites shorts, il n’y a plus grand-chose entre ta jolie peau de fesse et les bancs de métro/autobus de Montréal….  Yuk!

 

Chère personne quelconque qui lit ‘’50 Shades Of Grey’’ dans l’autobus/métro,
C’est un roman érotique… Un très mauvais j’en conviens, mais un roman qui se veut érotique/BDSM… Ça met tout le monde mal à l’aise et c’est peut-être quelque chose qui faudrait garder pour ton petit jardin privé.

 

Cher accro de facebook,
Ce que tu as mangé pour souper, ce que tu fais ce soir, avec qui tu es en train de prendre un verre, le fait que t’es saoul/e… tout le monde s’en contrecrisse. Si on a plus de 4 posts à propos de tes activités journalières sur nos newsfeed par jour, c’est de l’abus.

 

Cher cycliste,
Le trottoir, la ligne jaune au milieu de la rue ou la voie des automobilistes sont tous des endroits où tu ne devrais pas te trouver. Tiens-toi en au côté de la rue, là où les risques de te faire ramasser par une voiture ou un piéton mécontent sont considérablement réduites.

 

Chère vieille madame dans le métro,
Les grosses flèches jaunes par terre, ça s’appliques à toi aussi. Et fais pas comme si tu les avais pas vus… Parce que moi aussi en sortant je vais faire comme si je t’avais pas vu (oui oui, violence aux ainés, je suis une personne horrible).

 

Je suis sûre qu’il en manque, que vous en avez-vous-même. N’hésitez pas à ajouter votre propre petit mot dans la section commentaires!

Publicités