Lune

La lune,la silencieuse. Seule ce soir dans son ciel d’étoiles sans nuages. Elle apparaît en croissant, on dirait qu’elle sourit car elle sait quelque chose que tous les autes ignorent. Mais dis-moi, lune mystérieuse, quels secrets caches-tu? Si je savais déceler tes phases et tes cycles, peut-être pourrais-je comprendre ton humour intrugiant. Je me représente en elle, seule à sourire d’un secret propre à moi-même. Pourrions-nous les partager? Mais un secret n’et est plus un une fois partagé. Lune sage, enseigne-moi ta passion. Il brille en ton ciel autant d’étoiles qu’en ses yeux. T’y reflètes-tu aussi? Est-ce donc cela ton secret? Lune fière, raconte-moi ton histoire. As-tu souvent autant brillé pour quelqu’un? C’est en toi que l’habrite ma flamme, lune éternelle, car son intensité un jour me brûlera. Lune confidente, garde bien mon secret, car pour la première fois j’aime sans frontières. Puisse-t-il être une de tes étoiles, fondu dans l’atmosphère. Et que seul l’homme que j’aime puisse l’apercevoir. Lune égoiste, garde en ton sein mon coeur, qu’il puisse l’atteindre sans jamais le briser. Astre sensuelle, enveloppe-moi de ton châle pour que lui seul puisse deviner mes charmes. Cache-nous derrière ton masque, nous qui sommes comme toi, êtres d’éternité. Lune, ma silencieuse, garde notre secret et offre-nous une place en ton ciel.

Publicités

La St-Valentin…

Ce matin en ouvrant mon facebook, j’ai été mitraillée par les 1001 statuts des grands amoureux et des forever alone sur ma page d’accueil. J’ai pris le temps de faire le tour, oui oui, je vous ai tous lus. Ceux qui louangeaient leurs couples, ceux qui maudissaient cette fête, ceux qui disaient ne pas y croire (mais on sait qu’ils vont se faire bouder s’ils n’arrivent pas avec une fleur ce soir)… et ceux qui la souhaitaient à  »même ceux qui pourront pas la fêter ».

QUOI?

Pourquoi quelqu’un ne pourrai pas fêter la St-Valentin?

 

Pour se tapper un peu d’historique:

La fête de la Saint-Valentin a longtemps été célébré comme la fête des célibataires et non des couples. Le jour de la fête, les jeunes filles célibataires d’un village s’éparpillaient dans le village et se cachaient en attendant que les jeunes hommes célibataires viennent les trouver. Il était coutume que les couples formés durant ce jeu étaient amenés à se marier dans l’année, ce qui stimulait l’expansion des villages.

Dans le calendrier de l’Athènes Antique, la période mi-janvier à mi-février est le mois de Gamélion, consacré au mariage de Zeus et Hera (des Deixu gercs, pour les incultes qui ont pas vu Herluces quand ils étaient petits)

La première mention du jour de la Saint-Valentin remonte au XIVe siècle en Angleterre, où l’on croyait que le 14 février était le jour où les oiseaux s’appariaient.

Aucune mention de la Saint-Valentin dans tout le contenu historique de notre civilisation, ça a toujours été dépicté par les historiens comme une légende.

Une très populaire était bien sur celle de Saint-Valentin; La veille de son Martyr, il aurait apparamment glissé une lettre à la fille du geôlier sur laquelle ilaurait été écrit  »dela part de votre Valentin », ce qui aurait donné naissance à la tradition des billets de valentins qu’on s’échange.

Mais à la base, ces fameux billets étaient sensés être distribués à une personne unique. Aujourd’hui, il est coutume d’en envoyer plusieurs (au dollorama, on peut acheter une boite de 15 cartes  »princesses » ou  »cars »… j’étais très tentée, puis je me suis rappelée que j’avais 22 ans et la seule qui ne trouverais pas ça weird)

Mais peu importe comment on la fête ou d’où viens la tradition (nulle part apparamment) La Saint-valentin, en bout de ligne, c’est pas les chocolats, les fleurs, les sorties, le fait d’être seul ou en couple… C’est juste une journée qui existe pour nous rappeler de dire aux gens qui nous entoure qu’on les aime.

On ne le dit plus assez souvent et parfois c’est triste de penser qu’il nous faut une raison, mais voyez cette journée comme un reminder qu’il est important de montrer notre amour et affection aux gens qui nous entoure, aujourd’hui et à tous les jours.

La vie est imprévisible et on sait pas si on va encore être là demain. Alors appelez votre grand-même, allez cogner chez votre voisin, envoyez un texto de masse à tous vos contacts, allez souper avec votre frère…

Et aujourd’hui, demain, la semaine prochaine… Faites-vous un moment dans chaque journée pour dire à quelqu’un  »je t’aime »

 

Moi je vous aime, hier aujourd’hui et demain ♥

Une vraie merveille musicale…

Hier j’étais au Karaoke Bar avec des amies (vos geules, le karaoké c’est génial) et entre 2 chansons de boom boom beat répétitif, nous avons eu droit à une révélation

T Pain

Reverse Cowgirl

http://www.youtube.com/watch?v=cEPx8SA7Slg&ob=av3e

Les 870 écrans du bar nous ont servi le clip de la dite chanson… Je suis marquée à vie! Tellement que j’ai senti le besoin de venir partager mes remarques et commentaires sur ce bijou musical de notre âge.

Premièrement,  »Reverse Cowgirl ». On peut pas enlever à T Pain qu’avec un titre comme ça, c’est CERTAIN qu’il va attirer l’attention… Sauf pour ceux, comme moi, qui ont un contrôle textuel sur leur ordinateur (oui, j’ai 22 ans, en appartement avec mon copain et il y a un bloquage de sites porno sur l’ordi…) juste taper le nom dans ma barre de recherche youtube et ma page se bloque. Faire une chanson complète sur une position sexuelle, chapeau. Personellement, je ne trouves pas que les artistes français/québécois ont fait suffisamment de chansons dans cet angle… J’aimerais bien un petit 4:30 de Pierre Lapointe sur la levrette!

De 0:00 à 0:34, nous avons droit à un bombardement de vocalises dignes des meilleurs programmes d’autotune existants. Ces 34 secondes sont en fait l’amas d’autotune qui a été utilisé dans toute la carrière de T Pain dans le même mothon. Pas que ça s’améliores avec le reste de la chanson, mais disons qu’après déjà seulement cet intro on a asses entendu pour les 3 prochaines semaines.

Par le temps qu’on arrive au refrain, les oreilles ont déjà commencé à friser… mais le meilleur reste à venir! Deux petites phrases sont venues me faire lever les sourcil tellement haut que pendant une seconde j’ai perdu 1 pouce de front: Premièrement, on ‘entend dire  »Open up girl »… Ouvre quoi au juste?!?!?! La bouche? Les jambes? QUOI?? Dans le premier cas, s’il veut qu’elle ouvre la bouche, il n’a définitivement pas compris ce qu’était un reverse cowgirl… Et dans le deuxième cas… J’espère que tu l’as au moins payée avant de lui dire une niaiserie comme ça! La deuxième phrase, accentuée d’une nouvelle montée d’autotune magistrale, est  »Just put your hands in the air, wave em’ round and go YEEEHAHHHHH » … Ouais, pas mal le moment où j’ai abandonné l’idée que cette chanson pouvait être pas-si-pire-que-ça-dans-le-fond. Je pourrais citer le contenu des paroles au complet, mais j’ai d’autres points à couvrir, vous n,avez qu’à l’écouter.

T Pain, encore une fois entourée de femmes dans ce clip… J’avoues qu’avoir des hommes aurait été le comble de l’absurde (mais oh-que-combien plus drôle!). Ce sont de jolies femmes, comme toujours, mais cette fois-ci il y a eu une tentative de art-contemporain-expressif-émotif… Bref je sais pas exactement le but recherché, mais ça a pas marché. L’une d’entre elles passe le vidéo au complet à quatre pattes au centre d’un cerle formé de tuyau de lumières LED (en ventre chez Canadian Tire dans le temps des fêtes pour 24.99$ … ça sert à décorer ta rampe d’escalier habituellement) avec un masque de nuit (sûrement l’explication de pourquoi elle est à quatre pattes… elle voit rien pauvre fille!) et porte aux hanches et fesses ce qui, à première vue, ressemble à une culotte-pad de footballeur… MAIS IL N’EST EST RIEN! Après 2 ou 3 prises de vue, on peut se rendre compte que c’est en fait une selle. Bon… je sais pas ce que la maman de T Pain lui racontais quand il était enfant, mais dans les histoires que j’entendais moi-même, c’est le CHEVAL qui portait la selle, pas la cowgirl. (parenthèse sur la selle… si c’est ça pour lui, un reverse cowgirl, que la fille, à quatre pattes a une selle pendant qu’il est assis sur son dos… Elle ne peut tout simplement pas lever ses bras dans les airs et crier YEEHAAAHHH…. Ça manque de constance… bref).

Tout le long du clip, on a droit à des objets comme des verres remplis de boules rouges (???) et des vases de roses rouges qui tombent par terre… Peut-être si tu avais pas brisé autant de truc, tu aurait eu du budget pour un peu plus de contenu? Car on a droit à 2 ou 3 prises de vue d’une demoiselle dans un suit de latex tye-dye qui fait une chute théâtrale dans un tas de sac-vidanges pleins… Encore là, je cherches le concept visé et suis sans bon résultat…

Enfin le foutu clip finit… Et ce qui apparais devant moi me fait sourire. Une des caractéristiques de Youtube est qu’après chaque vidéo, il nous affiche des icônes nous menant à des vidéos en lien avec celui qu’on viens de regarder. Entre les 8 vidéo de même goût discutable, le lien central de la page est nul autre qu’un lien vers le video  »Pain » du groupe Three Days Grace… Douleur en effet 🙂

En gros, je met en question la qualité de la musique et des images qui nous sont présentés aujourd’hui et me demande…

OÙ EST DONC PASSÉE LA VRAIE BONNE MUSIQUE?!?!?!?!

Moi, les choses importantes et celles dont on se fout

On se connais pas tous vraiment, vous tous qui lisez mes déblatérations. J’aime connaître les gens, échanger avec des inconnus, créer des nouveaux liens. J’ai décidé de vous faire un petit point par point sur qui je suis et des choses qu’il n’est pas nécessairement nécessaire à savoir sur moi, mais qui pourrait alimenter une conversation quand il y a un froid akward. Alors quand vous me lirez dans le futur, c’est comme si on se connaissait. Alors voici, en quelques points, moi:

– Je suis gauchère et j’aime vraiment ça car quand je suis dans un groupe et qu’il faut prendre place autour d’une table, j’aime la réaction (pas du tout justifiée d’ailleurs) et les rires (pas vraiment justifiés non-plus) provoqués par le fait que je dois avoir une place spécifique car je suis gauchère dans un groupe souvent complètement constitués de droitiers. J’aime aussi avoir à acheter des ciseaux différents des autres et que les gens aient à me montrer les choses d’une autre manière… Bref, je me sens spéciale 🙂

– Mes yeux sont gris. Pas bleus, pas verts, pas bruns ni roses avec des pois blancs. Oui, sur mon permis c’est écrit pers, mais c’est dur de faire une démonstration-éclair sur le principe du reflet de tes yeux.

– Je ne suis pas une personne difficile côté cuisine, mais je suis physiquement incapable de manger des bananes ou des patates pilées. Ce n’est pas une question de goût… je SAIS que c’est bon… c’est la texture. Manger des patates pilées ma fait grincer des dents, faire des convulsions/haut-le-coeur/sueurs froides… Bref je suis un vrai show à moi toute seule lors des partys de famille car, à 22 ans, je ne peux pas encore choisir ce qu’on met dans mon assiette.

-Pour continuer dans la bouffe, J’ai un blocage psychologique quant au yogourt, certains fromages, du boudin et viandes si je dois la manipuler crue. c’est principalement car je sais comment c’est fait (comme du yogourt… c’est des bactéries qui grignotent un truc qui pourris… DES BACTÉRIES!!!) Et là je sais que vous allez me dire ‘‘Ahh mais tu sais comment on fait du … » Non je le sais pas! Et c’est exactement pourquoi j’en mange encore. Laissez-moi dans ma naïveté culinaire! Pour la viande… j’ai juste trop d’imagination (poitrine de poulet = potentiel avant-bras humain / viande hachée = peut importe ce qui fit dans l’entonnoir au-dessus de la machine, incluant Cédrika Provencher) On sait jamais tsé!

– Mon sein gauche est plus petit que mon droit. C’est pas super évident, mais maintenant que je l’ai mentionné je SAIS que vous allez vous surprendre à fixer ma poitrine pour voir si vous pouvez voir la différence… Vous allez voir ça va être plaisamment akward car c’est SÛR que je vais m’en rendre compte 🙂

– Je donne systématiquement un nom à tout ce qui tombe en ma possession. Ça leur donne une sorte de personnalité et je me sens en lien… C’est cool pour les toutous, auto, ordinateur ou cellulaire, mais ça fait aussi que mes foulards, ustensiles de cuisine et crayons ont tous un nom aussi. Mais je vous rassure, mes bas, malgré qu’ils sont différents, ont toujours le même nom dépendamment du pied gauche ou droit.

– J’ai autant de sens de l’orientation qu’une moule. Oui oui, une moule. J’habites depuis plus de 15 ans à Châteauguay et il m’arrives de me ramasser dans un quartier et de me dire que j’ai changé de ville, tout en étant à 5 minutes de ma maison. et autant que je hais les GPS, j’accueille le principe que la carte sur ton GPS est TOUJOURS à l’endroit, contrairement à celle pliés dans le coffre à gants. Mais par magie, je finis toujours par me rendre à bon port, sans avoir eu à demander mon chemin!

– Je serais une parfaite housewife, d’ailleurs j’adore quand j’ai fini de tout ranger/épousseter/laver mon appartement et enfiler mon tablier pour faire des cupcakes… vous voyez le portrait. La seule chose que je refuses de faire, c’est la vaisselle. Je crois que ça viens d’un épisode traumatique de ma jeunesse, quand le lave-vaiselle était ma corvée et que ma mère et mon frère laissaient leurs pots de yogourt fermés dans le lavabo, alors j’étais forcée de les ouvrir… toutes ces bactéries et cette odeur… Never again o_o

– Je crois que je suis légèrement A.D.D. je m’expliques: Je suis incapable de ne rien faire, ou une seule chose à la fois. Si j’écoute la télévision, je dois tricoter/faire des bijoux/peindre/écrire en même temps tout en étant sur facebook  ou autre distraction électronique. Aller au cinéma est pour moi un immense effort de concentration malgré que j’adore y aller. Je n’arriverai pas à m’endormir la nuit sans avoir préalablement pensé à ce que je pourrais faire demain en me levant et échafaudant au moins 3 projets de vie.

– Quand je vois quelque chose de très mignon (exemple mon chat) j’ai juste envie de le serrer jusqu’à ce qu’il explose, littéralement. C’est weird mais c’est comme ça. Désolée Mooky…

– J’ai eu mon premier ticket à vie en décembre dernier. Et non, contrairement à ce que vous pensez, ce n’était pas un ticket de vitesse! J,ai eu un ticket de parking car j’ai garée ma voiture devant une entrée… qui n’était pas là avant! Quelqu’un a déneigé le carré d’asphalte à côté de mon auto pendant le 15 minutes que j’ai été dans mon bureau et je suis revenue à mon auto avec un ticket sous l’essuie-glace et un nouvel ennemi. Alors le monsieur qui habite à côté des bureaux de Concertation… It’s so on bitch…

– Comme les gens savent que j’ai un très bon parlé, que je suis parfaitement bilingue et une vraie bombe en grammaire anglais/français (bref, je me suis fait greffer un dictionnaire dans le fond de la tête quand j’étais petite), j’aime insérer dans mes conversations des mots qui n’existent pas ou qui ne font pas de sens, et rire intérieurement du fait que personne ne va me contredire car ils pensent que c’est tout simplement un mot qu’ils ne connaissent pas.

– Je suis fondamentalement CONTRE le principe des bibliothèques. Quand un livre tombe en ma possession, c’est une relation qu’on entreprend, et je ne peux effacer ce lien au bout de 4 jours. Je crois que chaque fois qu’on lit un livre, on laisse une petite partie de nous à l’intérieur. C’est pourquoi je vais dans des librairies de livres usagés et achète des livres qui vont venir se joindre au nombre ridicule que je possède déjà. Mais il est dans mon habitude de prêter mes livres et même dans certains cas donner de mes livres aux personnes qui m’entourent quand je sens qu’ils sont faits l’un pour l’autre.

– Ma vie a une trame sonore. Pour chaque moment, j’ai une chanson dans la tête si je n’ai pas mon IPod à portée de main. Je marche aussi au rythme de ma musique quand je marches dans la rue et je me fais des prestations dans le reflet de la vitre dans le métro. Alors sachez que chaque fois qu’on se voit, peu importe ce qu’on fait, il y a une chanson dans ma tête qui joue en accord avec ce qui se passe.

– Je suis apparemment belle, intelligente, créative, drôle, indispensable, irremplaçable, … mais échangeable uniquement contre des chameaux… Merci Max

Alors voilà, on se connais un peu plus 🙂

Procrastination

Dans le dictionnaire, on peut lire la définition du mot procrastination comme étant  »tendance à remettre au lendemain »

Je ne me définissait pas comme une personne procrastinante… jusqu’à ce que j’évalues ma manière de travailler! Comme certaines rares personnes le savent, je suis en projet d’écriture d’un roman. Je me suis techniquement donné comme deadline l’été 2012… Voici un peu comment se passe mes moments d’écriture:

10h12 du matin, je m’installe devant mon ordinateur. Aussi bien se débarasser des déconcentrants tout de suite, je fais le tour de Facebook, Email, etc.

10h40 Je suis encore sur facebook. 2 articles intéressants, 47 notifications et messages, 3 conversations chat… Merde, on ferme tout ça, moi faut j’écrives!

10h42 Avant de commencer je devrais me servir un verre d’eau ou quelque chose, question de pas interrompre mon rythme une fois que j’aurai commencé… Passe à la cuisine, ah il y a plein de choses qui traine, je vais ramasser.

11h00 De retour devant mon ordinateur avec une verre d’eau, des biscuits et une cuisine propre. Là je suis prête à travailler! Mais… il fait froid dans la pièce du fond. Là c’est pas trop pire, mais dans une heure je vais avoir froid aux orteils. Je vais aller chercher mes pantoufles! Pantoufles qui sont, bien sur, dans ma chambre. Alors travers le corridor… Ah la poste est passé, NICE j’ai reçu mon nouveau Rolling Stone! J’vais juste feuilleter un peu en marchant vers mes pantoufles…

11h15 Je suis assise sur mon lit avec mon magasine. Il y a un trop bon article sur Queens Of The Stone Age et… ARGH j’étais en processus d’écriture moi!! Pogne les pantoufles… lis encore un paragraphe et je retournes devant mon ordi.

11h20 De retour devant mon ordi (encore) Mais ça fait un moment que j’ai pas continué mon roman, faut que je relises ce que j’ai écrit jusqu’à date question de me remettes dans le mood et que je me rapelles ou j’en suis (parce que BIEN SUR je ne fais pas de plan-par-chapitre… c’est bien trop simple) alors je me retappes les 4 chapitres déjà écrits.

11h50 Bon, alors je sais ou j’en suis rendu… J’SUIS PRÊTE! Donc haut de page,  »Chapitre 5 » 4 espaces… Ahh mais c’est trop silencieux ici, j’arriverai jamais à me concentrer. AH j’ai une playlist de faite! Faut juste que je la trouves…

12h25 Finalement je l’ai jamais trouvé alors j’ai refait une nouvelle playlist dans Itunes… Je me sens enfin prête… Et je me demandes ce qui se passe sur Facebook, genre si on a répondu à mes posts ou mes messages. J’y retournes donc… et publie comme statut  » en processus d’écriture, prière de ne pas déranger 🙂 » Bon une bonne chose de faite!

12h47 Merde encore sur facebook! FOCUS CATH FOCUS! Je me déconnectes et va faire play sur ma super-nouvelle liste. On s’attaques à ma page blanche!

13h15 8 lignes d’écrites. Mon cellulaire sonne, c’est maman. Je réponds toujours quand c’est ma mère! Mais ça s’adonnes qu’on a ben ben ben ben ben ben des choses à se conter… Ça fait quand-même un gros 72 heures que je ne lui ai pas parlé!

13h53  »Ok maman, faut vraiment que je te laisse, j’ai des trucs à faire… moi aussi je t’aime… Bonne journée!… Oui je viens en fin de semaine… Ok bye… Oui j’ai un foulard, j’en tricotes tsé!…. Ok… Non je vais venir en autobus… Oui je recommence l’école juste le 18 janvier… Ok bye…. Ok moi aussi je t’aime… Oui on se vois samedi… Ok bye… Non je sais c’est le 9… Ok… Ben je crois que je vais travailler… Ok…  »

14h Concentration, concentration… On repars la musique et on se remet à écrire. Je veux au moins faire 2 chapitres aujourd’hui!

14h22 OH MY GOD cette chanson-là est tellement bonne!!! S’en suit une représentation digne de la mi-temps au Superbowl avec air guitar, chant à tue-tête, chorégraphie et finale à genoux…

14h41 MERDE fais 8 fois je recommence la chanson… FOCUS CATH FOCUS!!! Je baisse le son, change de chanson (Elle est tellement bonne!) et reviens dans ma concentration initiale…. ah, mon verre d’eau est vide. Petite marche à la cuisine, faut remédier à ça!

15h De re-re-retour devant mon ordi. Le Brita était vide alors j’ai dû le remplir et en attendant que l’eau se filtre, j’ai fini l’article dans mon magasine. Messemble ce serait bon à écouter en travaillant…. Zut, j’en ai pas dans ma playlist… Ni dans ma bibliothèque… AH j’ai l’album dans ma commode!

15h19 Le CD est pas dans ma commode, ni dans aucun autre de mes tirroirs… il doit être chez ma mère. Je vais downloader 3 ou 4 chansons question de pouvoir en écouter pareil. AH j’ai pas fait dégeler la viande! Passe par la cuisine et met la viande dans le frigo.

15h45 Bon! J’ai 4 nouvelles chansons dans la liste, je peux enfin me concentrer! On pèse sur play et LÀ je me concentres pour vrai! Juste 8 lignes d’écrites?! Merde faut je donnes un coup si je veux au moins 2 chapitres!

16h10 2 paragraphes. Je sais plus trop si j’ai déjà introduit cette information à propos de mon personnage… Je vais relire le dernier chapitre, juste pour être sûre. Wow j’avais pas fait attention à mes fautes d’orthographe! Est-ce que j’en ai dans le reste du texte ausssi? Ah non, faut je vérifies!

16h51 C’est tout corrigé! Merci internet pour ton bescherelle et dictionnaire en ligne! Alors j’avais pas encore metnionné mon truc… Ça va me remplir au moins un paragraphe! Il est quelle heure là… AH MERDE! J,ai pas fait dégeler la viande pour le souper!! Petite course jusque dans la cuisine… Mais non, la viande est dans le fridge… Eh bien!

16h58 BON! Là je me lève plus! Pas tant que j’ai pas AU MOINS un chapitre de fait!

17h10 tchik tchik tchik tchik tchik (c’est le bruit de mes touches de clavier, en passant) tchik tchik tchik… BRUPRURBBRUPPBPRUBPRUBPRPBRUP…. Merde, j’ai faim… Et je sais qu’il y a des baies dans le frigo…

17h36 Je me suis trompée, pas de baies mais du fromage et du pain… Gill Cheeze!! Au moins ça va vite, j’ai la p’tite machine pour en faire rapidement! Re-re-re-re-retour devant mon ordi. On va y arriver.

18h02 On est dans un bon roulement! J’entends la porte d’entrée… « Allo c’est moi! Blablablablabla-journéemoche-blablablablabla-jobdemerde-blablablablabla… Toi qu’est-ce que t’as fait? »  Moi? Ah jai passé la journée à travailler sur mon roman! J’ai fait… 1 page et demi?!?!

Je terminerai jamais ce batard de roman -.-

Le temps des fêtes

Le voilà qui reviens, le temps des fêtes! À chaque année, petits et grands attendent cette période de l’année avec impatience et plus on s’en approche, plus on oublie VRAIMENT comment se passe le temps des fêtes…

Alors décortiquons ça un peu:

BUDGET:   Le temps des fêtes veut aussi dire faire plaisir à notre entourage. On gâte tout le monde, c’est le temps de l’année. Alors fais la liste de ceux à qui on veut acheter une pensée… Les parents, les frères/soeurs, le/la conjoint(e), peut-être oncles tantes, grand parents… Mais dans la liste rapide, on oublie toujours les blondes/chums des frères et soeurs, les beaux parents, les beaux-fères/belles-soeurs, le patron, les cadeaux d’hôtesses, les cadeaux pour les 30 échanges qu’on fait dans différents cercles sociaux… Et là, on regarde le budget. C’est à ce moment où l’on réalise qu’on va pouvoir faire un petit cadeau à tous, mais qu’on pourra payer ni le loyer, ni le cellulaire et remplir nos 3 cartes de crédit. Alors soit on enlève des gens dans la liste (qui risquent d’être vexés) soit on deviens pauvre (On va l’être de toute manière… juste moins)

FAMILLE:   C’est la réalité de plusieurs d’entre nous, les familles recomposées – séparées – mélangées – recollées – surdimensionnées – etc… et à moins que nous ayons la chance de vivre dans une famille où tous s’appellent pour arranger les partys de Noël, Il arrive qu’on aies à choisir entre le réveillon à maman et le souper à papa parce qu’évidemment sur les 8 jours qu’il y a entre le 23 décembre et le premier janvier ILS ONT PRIS LA MÊME FOUTUE DATE!!! Et là tu veux faire plaisir à tout le monde… alors tu vas faire les 2 partys… c’est-à-dire un aller-retour entre Montréal et Sherbrooke pour faire plaisir aux grand-mamans!

CONJOINT: La joie d’être en couple s’étend jusque dans les plans de Noël. Car non-seulement tu dois tricoter avec les 4 partys de ta propre famille, la douce moitié a aussi une famille à aller voir, qui est peut-être aussi dans la même situation (séparée -reconfigurée – si vous comprenez pas vous aviez juste à suivre!). Évidemment, l’idée d’aller chacun de notre côté pour les fêtes est oh-que-trop moche (malgré que ça évites les SUPER questions du genre  »alors c’est pour quand le mariage? / Wow tu l’as enduré un an de plus? » ou autres questions de nature douteuses quand Mo’noncle est un peu grelot) et étant un couple on se dit  »bah on est capables, on s’aime »… ALLO! Vous avez 12 partys à aller en quelques petits jours qui ne seront ni dans la même ville, parfois même pas dans la même province… BONNE CHANCE! Et pour ce petit matin de Noël avec votre roudoudoux au pied du sapin… pas avant le 28 décembre, car chéri travailles pour le boxing day!

ENFANTS: Une nouvelle boule d’amour a agrandi la famille récemment, ou des plus grands à trimballer de maison en maison (oui on est encore dans le principe des 14 patys auquels vous devrez assister). Les pyjamas, les cadeaux à transporter, les crises dans l’auto parce qu’ils ont froid/chaud/faim/soif/envie de pipi/la soeur lui tire les cheveux/le chien l’a liché…  Une solution pour certaines soirées serait qu’on laisse les minous à la maison et on appelles une gardienne…. Vraiment? Tsé ta gardienne…. ELLE AUSSI A 45 PARTYS DE FAMILLE!!!

CADEAUX: Le magasinage! Pour certaines personnes sur notre liste, c’est facile car on a une bonne idée ou déjà un coup de cœur sur ce qu’on veut offrir. Mais pour l’échange de cadeaux du bureau, quand t’as pigé le technicien informatique auquel tu parles 4 fois dans l’année (les 4 fois que tu fais planter ton ordi avec trop de fenêtres ouvertes dans Explorer ou que ton écran est devenu  »on sait pas comment » bleu). Ou même le nouveau chum de ta fille… tsé celui à qui tu voudrais offrir une paire de pinces pour l’aider à enlever ses anneaux de dans son nez ou un dictionnaire, car tu as lu les textos qu’ils s’envoient… Alors tu achètes un peu à l’aveuglette et pries pour une réaction favorable quand la personne visée va l’ouvrir, ce qui est en soi un gros gamble.

SOI-MÊME: Noël est le temps de l’année où tu accumules tout ce qui constituera tes résolutions de la nouvelle année. Avec toute cette bonne bouffe, dur dur de garder la ligne. Surtout quand Ma’tante Aline remets de la farce 4 fois dans ton assiette et que Grand-Maman a fait sa fameuse tarte au sucre! Aussi un cadeau fréquent de celui-qui-savait-pas-quoi-t’acheter (ou chéri, dans certains cas) va être du chocolat. Parlons sérieusement… La boite de chocolat, elle va pas passer 3 semaines sur ton bureau. Alors le 4 janvier on monte sur la balance… et on se retourne voir si le chien serait pas monté en même temps que nous! Il y a aussi nos  »kit de Noël ». Là je sais que vous souriez devant vos écrans… Contez pas de niaiseries, tout le monde va se magasiner un  »kit de Noël »… Tsé la robe à paillettes dorée que tu remettras JAMAIS ou la cravate avec des rennes saouls… Et pour les audacieux parmis nous, souvent plusieurs partys veulent aussi dire PLUSIEURS KITS DE NOËL!! Aussi les fabricants font des affaires d’or en cache-cernes dans cette période-là! Car le lendemain de veille est chose commune, mais vraiment pas élégant pour le party du lendemain!

Il y a encore plein d’aspects que j’oublie. Car comme vous tous, j’ai moi aussi oubliée ce qu’était Noël l’an passé. Je suis simplement prise dans l’engouement du temps des fêtes qui approche, des vacances prochaines, des soupers en famille et de l’achat de mon fameux Kit de Noël!

Joyeuses fêtes à tous 🙂

Ben voilà!

Alors un blogue…

Pour tous ceux qui me suivent sur facebook (car ils n’ont pas compris que c’est techniquement ce que tu es sensé faire sur Twitter… bref) et qui se DÉLECTENT de mes histoires et idioties… J’ai maintenant un espace où je pourrai écrire plus de 100 caractères et que plus de monde pourront lire sans nécessairement avoir accès à mes infos personelles!

J’écris sans trop de fautes, je fais un million de points de suspension… C’est que je suis une personne indécise, voyez-vous! Je me crées un espace pour pouvoir sortir toutes les niaiseries qui trainent dans ma tête (ça dors beaucoup mieux après) et aussi une place où, comme je suis plus ou moins  »anonyme » ma mère ne pourra pas me chicaner sur les propos que je tiens… Car oui, elle le fait!

Je taponnes ce truc depuis 3 heures maintenant… Car il faut que je me trouves un  »thème » en plus des couleurs et police d’écriture, des catégories, des sujets, de la manière que les trucs vont être classés, des intervalles de création des archives, de l’image de menu de…. J’ai perdu patience. Bref mon blog va être laid mais plein de contenu qui vont vous donner un break de votre journée (mais pas nécessairement tous les jours… j’suis pas des plus assidues)

Donc… Bonne lecture?